couché de soleil sur une péniche hôtel
Boat Valley à l'image de la Silicon Valley

Une vallée tournée vers le fluvial, un tissu économique durable.  

Les entreprises du secteur fluvial se rassemblent pour renforcer l’attrait des emplois et promouvoir la fidélisation des employés sous la bannière de Boat Valley, qui joue un rôle crucial sur le marché actuel de l’emploi.

Les activités des entreprises fluviales sont variées, allant de croisières de luxe à la location de bateaux, en passant par la vente, la gestion de ports de plaisance, ainsi que l’entretien, la réparation et la transformation de bateaux. Bien que leurs domaines diffèrent, elles ciblent principalement une clientèle étrangère (70%), majoritairement anglophone et aisée.

Au cours des cinquante dernières années, une économie prospère s’est construite autour des bateaux de plaisance, regroupant une douzaine d’entreprises complémentaires et créant 150 emplois. Tourné vers l’avenir, ce territoire offre des opportunités pour de nouvelles entreprises, avec des terrains disponibles, un marché immobilier porteur et une variété de services à proximité.

Cette zone économique est un hub central renommé pour les activités touristiques fluviales, constituant naturellement le cœur de la Boat Valley.

En 2022, un diagnostic Emploi et Compétence souligne l’importance pour le secteur de travailler sur son attractivité et la fidélisation de ses métiers. L’engagement en 2024 d’une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences sur le Territoire (GPECT) vise à maintenir cette dynamique collective et à préparer l’avenir

bateau sur la Saône
Une évolution rapide du nombre de bateaux de plaisance

1976 : 2 bateaux; 2024 : 650 bateaux

la gare d'eau à St Jean de Losne
  • Le pionnier, Joel BLANQUART, en 1976, créa le premier port de plaisance dans l’ancienne gare d’eau. Marinier reconverti, il transforma pour cela une péniche le « Captain’Jo » où il habitait avec toutes sa famille en atelier dédié à la réparation de bateaux ainsi que le premier magasin d’accastillage.
  • D’autres précurseurs tels que Charles Gérard, Robert Bond (fondateurs de H2O), Philippe GERBET (Atelier Fluvial), Alain VIENNE (Engine Power Vetus Center) ont contribué au développement de la location de bateaux de croisières, de la vente de bateaux et des services aux plaisanciers. Au fil des années, la région a attiré des entreprises liées au tourisme fluvial, notamment un constructeur anglais de bateaux.
  • Un développement économique ne fonctionne pas sans client, il faut mettre à l’honneur les premiers explorateurs comme Richard Parson, John Riddel et tous les Anglais qui ont apporté cette industrie en France … il fallait y croire à l’époque !
  • Ces entreprises répondent aux attentes de leur clientèle en offrant des services adaptés à leurs besoins spécifiques et à leur culture, tout en partageant des valeurs communes telles que la qualité du travail, le service et la bienveillance.
  • Axée sur l’avenir et attentive aux clients, aux besoins sociaux et aux avancées technologiques, Boat Valley met en place les moyens nécessaires pour s’adapter aux changements.
  • Autrefois au cœur du transport fluvial de marchandises jusqu’aux années 1980, cette position géographique centrale a connu une transformation économique grâce à des visionnaires ayant converti les sites délaissés par la batellerie en destinations touristiques fluviales.
La main d'oeuvre représente un capital humain d'avenir,

Nous nous engageons pour promouvoir l’emploi et les compétences dans notre secteur fluvial, contribuant à la prospérité de Bourgogne Riviera.

Newsletter mai 2024

Newsletter juin 2024

Nos co-financeurs nous soutiennent